Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2007

LA RENOMMEE DU POETE au 17 ème et au 18 ème siècle

La renommée du poète est ici montrée en emblème ; il demandait du pain et reçut une pierre.

(Samuel WESLEY - Sur le monument de Butler - 1662-1735)

15/10/2007

EXTRAIT DE POESIES DIVERSES DE TU FU, poète Chinois (712-770)

De caractère peu commun

J'aime à la folie les beaux vers ;

Si ma phrase ne frappe personne,

Je la travaillerai jusqu'à la mort.

10/10/2007

HOMME D'ESPRIT et POETE

Il suffit de penser pour être homme d'esprit,

mais il faut imaginer pour être poète.

(Cardinal de Bernis)

04/10/2007

LA SOURCE DES VERS

Contre les voluptés des plus heureux du monde

Je n'échangerais pas les maux que j'ai soufferts :

C'est le plus grand soupir qui fait le plus beau vers.

(Sully Prudhomme René François - 1839-1907)

28/09/2007

INSPIRATION DU POETE

Où donc est-il le temps charmant

Où le mot m'arrivait si vite ?

Le mot venait d'abord et la pensée ensuite.

J'étais un poète vraiment !

(Tristan BERNARD)

26/09/2007

JE T'AI DONNE UNE POESIE

Je t'ai donné une poésie où j'avais célébré ta beauté, mais tu l'as déchirée et tu en as jeté les morceaux dans le lac... parce qu'il n'avait pas de nénuphars, m'as-tu dit.

(HI TSONG, Empereur de Chine - 1620-1657)

25/09/2007

HENRI LEMAITRE citation dans Petits Poèmes en prose de BAUDELAIRE

La poésie gît dans cette équivoque même, dans cette incertitude des frontières d'un monde qui ne sait lui-même où finit le naturel et où commence le fantastique.

21/09/2007

UN LIVRE DE VERS

Un livre de vers sous la ramée,

Un pichet de vin, une miche de pain... et toi

A mes côtés chantant dans la solitude ...

Et la solitude est à présent le paradis !

(Omar KHAYYAM Rubaijat - 1040-1126 - est Persan)

18/09/2007

TANT QUE ...

Tant qu'il y aura des yeux reflétant les yeux qui les regardent,

Tant qu'une lèvre répondra en soupirant à la lèvre qui soupire,

Tant que deux âmes pourront se confondre dans un baiser,

Tant qu'il existera une femme belle,

Il y aura de la poésie !

(Gustavo Adolfo BECQUER  - 1836-1870 - La poésie est éternelle)

BECQUER est né à SEVILLE. Orphelin très jeune, il est élevé par sa marraine. A 18 ans, il s'installe à MADRID et se consacre à la littérature en publiant des contes et des articles, des essais de moeurs publiés dans la presse. Ce n'est qu'après sa mort, à l'âge de 34 ans, que la plupart de ses oeuvres ont été éditées. Ses poésies et contes sont essentiels à l'étude de la littérature espagnole et de la lecture commune pour les étudiants de lycée dans les pays de langue espagnole. Il a approché la poésie et les thèmes traditionnels d'une manière moderne. Il est considéré comme le fondateur du lyrisme espagnol moderne.

(source Wikipédia)

14/09/2007

UNE PETITE CITATION DE HOLDERLIN (1770-1843)

"L'homme habite poétiquement le monde".

Hölderlin était de nationalité allemande.