Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2016

PAPA, MAMAN

Papa, maman

En cinq ans

Et quelques mois

Vos cercueils en bois

Se sont rejoints

Dans un coin

Du cimetière

Devant qui l'on passait

Pour aller chez Andrée

Cousine fermière.

Papa repose en bas

Maman en haut

Je vous parle tout bas

Mes quelques mots

Vont aussi à Mémé

Qui repose à côté

De vous deux

Marguerite jours heureux

Mémé Marguerite

Quand j'étais petite.

 poème,poète,écriture,poésie,hommage,maman,papa

09/01/2016

RESISTANCE

Au début de l'occupation

Allemande, mon grand père

S"est engagé dans la résistance

Active. Les informations

Collectées par mon père

Radio-amateur, en correspondances

Aussitôt sont répercutées.

Il faut résister.

Transmis, les messages

Echappent au contre-espionnage

Travail dangereux

Déplacements nombreux

C'est un travail familial

Toute une organisation

Pour la libération

Du sol national.

(18.02.15)

poème,poète,poésie,écriture,guerre,libération

 

12/05/2015

MARCHER

Marcher

Avancer

Faire silence

Ne pas flancher

Avancer sur les terres souffrantes

Faire face au terrible obscur

Qui attend devant ou derrière

Ne pas parler des mots terribles

Qui se bousculent avec la peur

Les camarades

Se taisent aussi

Avancer

Faire silence

Marcher

(02.11.13)

hommage,guerre,14-18,poésie,poème,poète,auteur,texte,culture,histoire

 

07/04/2012

ENTENDS LA DOUCE NUIT

"Ma chère, entends, la douce nuit qui marche"

Disait Baudelaire comme démarche

Pour rendre à l'instant présent son atmosphère

Obscure qui enveloppe la ville en prières

Langoureuses ou paisibles ; plein de remords

Sont les mortels : voilà planté le décor

Et si la douleur vient ici, il lui tend

La main et lui montre le soir qui descend.

(20.01.11)

poésie,poème,auteur,écriture,monde

 

06/09/2010

Ils n'ont rien

Des mots glacés comme au coeur de janvier

Des mots qui fendent mon coeur pétrifié

Je perds l'envie d'être douce et belle

Pour fuir les images noires et telle

Qu'une lampe allumée depuis cent ans

Je me brûle et fond en tremblant

Aucun rire je n'entends mes amis

Car le monde ici ne vit qu'à demi

Et moins que rien ils n'ont rien

Qu'eux-mêmes les Haïtiens

(24.01.10)

HAITI.jpg

27/02/2010

JE CHANTE, JE PLEURE

Je chante dans tous les vents

Mais j'ai perdu tant d'amis

Je joue pour le printemps

Mais mon coeur est gris

Et la guitare blonde m'attend

Car je sais ce que je vis

Les rayons du soleil levant

Chassent ce qui est écrit

Je t'ai perdu, cher François

Maintenant tu reposes sous terre

Ce n'est pas la première fois

Que mon coeur pleure et se serre.

(13.04.09)

nuages-noirs.jpg

29/11/2009

MAMAN

81 printemps, je les fête avec toi

Maman qui m'a tant appris

Même si tu es loin de moi

Tu as ouvert des portes dans ma vie

Je pense à tous tes combats utiles

Ou à ceux parfaitement inutiles

Que tu as menés dans ton coeur

Accompagnés souvent de pleurs

Tu as connu la guerre, ses privations,

Avec ton père tant de séparations

Mais tu as toujours tenu la barre

De notre bateau avec courage

Si je n'entends plus ta guitare

Tu continues à tourner les pages

De ton petit livre blanc

Et ensemble nous ajoutons un an.

(17.01.09)

SAUVERGARDE IMAGES SEPT 2009 083.jpg

20/06/2009

JONI ET JAMES

Joni le regardait en chantant

Devant la foule silencieuse

Son flot de paroles émouvant

La rendait plus merveilleuse

James la regardait en chantant

Son piano jouait les accords

Sa voix de velours répondant

Sans faire plus d'efforts

La foule silencieuse écoutait

Espérant que par magie ce moment

Ne s'arrêterait plus jamais

Après les applaudissements

En communion avec leurs voix

Pendant une heure trente de bonheur

Tout ce que la foule reçoit

Ne se voit qu'à l'intérieur

Dans leur coeur, dans leurs yeux

Un bonheur rien que pour eux

Dans leur coeur, dans leurs yeux

Un bonheur pour tous ceux

Venus de loin écouter

Et avec eux communiquer

Echanger et partager

Battre des mains et chanter.

(23.12.08)

15/12/2008

LA VIE RECOMMENCE

Les feuilles valsaient

La pluie tambourinait

Et moi je dansais

En cette fin d'été

Ces jours t'étaient destinés

On ne peut rien arrêter

La vie recommence

Tu dois entrer dans la danse.

(26/08/08)

pluie annoncée.jpg

29/10/2008

LA MAISON DE MARIE

La maison vide de Marie

Ressemble aux tableaux gris

Que l'on accroche à des murs tristes

Dans le jardin fantaisiste

J'entends encore nos rires

Nos jeux et nos délires

La maison vide de Marie

N'a plus de rideaux aux fenêtres

A l'étage des tapisseries

Et des poupées peut être

La maison vide de Marie

Sera bientôt vendue

Quand je passerai dans ta rue

Je penserai à toi Marie

A nos vacances, nos rires,

Nos jeux et nos délires.

(21.06.08)

maison marie.jpg